Association Sportive des Lozériens de Paris | A.L.P.

Association Sportive des Lozériens de Paris

aslp

En 1975, de jeunes amicalistes de St-Amans (notamment les frères Alméras), appuyés par leur président d’amicale Raymond Trébuchon ont évoqué l’idée de créer une équipe de football au sein du milieu amicaliste Lozériens de Paris. Raymond Trébuchon réunit alors autour d’une table le conseil d’administration de l’Association et Union des Amicales Lozériennes de Paris (dont il était jusqu’en 2002 le Président), ainsi que tous ceux de nos compatriotes intéressés par cette idée. Nous étions le 25 octobre 1975, l’Association Sportive des Lozériens de Paris voyait le jour dans sa structure administrative. La présidence fut confiée à un authentique sportif Pierre Rigal originaire de St-Germain-du-Teil. Le 13 décembre 1975 concrétisait définitivement cette structure, mais sur le plan sportif cette fois, lors d’un premier match amical entre les footballeurs lozériens jeunes et vétérans. Il se soldait par un mémorable match nul : 3 à 3. Au cours du premier semestre 1976, l’ASLP faisait ses classes sur les terrains de la région parisienne commandée par leur capitaine Yves Mirman originaire de La Canourgue. La saison 76/77 sera la 1ére année de compétition dans le championnat UFOLEP (Association à base de syndicats) avec une victoire pour son premier match officiel le 3 octobre 1976 (1 à 0 face au Lycée Vauban), performance qui incita le jury du célèbre journal France-Football à accorder à l’équipe lozérienne le Kriter d’honneur de la semaine.

En juin 1979, Jean-Paul Mazot, originaire de Chirac, arriva à la présidence du club, aidé dans sa tache par Roger Tichet originaire de St-Chély-d’Apcher et René Trazic, originaire de Langogne. Pierre Rigal quittait la capitale pour Montpellier. Il pouvait être fier d’avoir permis à l’ASLP d’atteindre en 3 ans le sommet de la pyramide du championnat UFOLEP. Grâce au fidèle soutien moral et financier des Amicales Lozériennes de Paris et des Cafés LAVAZZA, supports indispensables à sa survie, l’ASLP traçait son chemin. Elle eut plusieurs fois l’occasion de se déplacer en Lozère pour y rencontrer des équipes locales : de St-Germain-du-Teil à La Canourgue, de St-Chély-d’Apcher à Aumont-Aubrac, de Nasbinals à Fournels, du Malzieu-ville à St-Alban, de Rieutort-de-Randon à St-Amans en passant par Châteauneuf-de-Randon… En 1982, Jean Paul Mazot appelé à occuper d’autres taches, laissa son poste au Président actuel, Germain Dardé originaire de Nasbinals, et aujourd’hui seul licencié et rescapé depuis la création du club. Avec lui une nouvelle équipe dirigeante naissait avec notamment Daniel Razon, originaire de Marvejols et Alain Rouquette, originaire de Nasbinals. Quelques années plus tard les remplaçaient (et toujours en place à ce jour) Gilles Breschet originaire du Buisson, Alain Coustou originaire de Recoules-de-Fumas et Philippe Prieur originaire de St-Laurent-de-Muret. En 1989, sur décision unanime des joueurs, l’ASLP rejoignait la Fédération Française de Football. Le club intégra alors le district du Val-de-Marne en Championnat du Dimanche Matin et en 3ème Division.

Pour en savoir plus, aller sur le site de l’association :

http://perso.wanadoo.fr/aslp