Association des Lozériens de Paris

A la une

2018-08_ Lozère estivale à MENDE le 5 août

L'actualité

2018-06 concert caritatif 24 juin à St Chély d’Apcher

Chers amis Lozériens,

 

Vous avez été informés très récemment du concert caritatif qui aura lieu le 24 juin à Saint Chely d’Apcher.

Suite à la politique menée en Lozère depuis des décennies et en particulier grâce aux actions, à l’origine, de quelques personnes dont l’abbé Lucien Oziol (1920-2004), fondateur du (des) Clos du Nid en 1955 et de différentes personnalités Lozériennes, la cause du handicap a pris une place prépondérante en Lozère. Aujourd’hui 24% de la population active œuvre dans ce domaine.

Dans une période où les pouvoirs publics se posent des questions sur un rééquilibrage des lits par département et sachant qu’un lit équivaut à un emploi, il nous est apparu important que les Lozériens de Paris se mobilisent pour défendre cette cause. Avec une contribution de 400 € l’Association des Lozériens de Paris participe à cette action caritative et contribue ainsi à l’action de soutien de cette cause très spécifique à notre département mais aussi fondamentale pour celui-ci. Notre département dispose d’infrastructures et d’équipes spécialisées très compétentes dans ce domaine. Il est fondamental d’œuvrer afin d’assurer la pérennité de cet écosystème en Lozère.

Suite à cette contribution, le logo de l’ALP sera inséré dans les documents qui seront remis à l’occasion du concert. La mention suivante sera portée sous le logo de l’ALP : “C’est avec enthousiasme que les LOZERIENS de PARIS soutiennent le concert caritatif en faveur du handicap et cette cause fondamentale pour la LOZERE”.

 

A très bientôt et bonne soirée..

 

Jean-Pierre Bonicel

L'info en plus

2017-06 : un projet de valorisation de chaleur fatale en Lozère

ArcelorMittal lance un projet de récupération de la chaleur fatale générée par ses fours, pour ses propres besoins en énergie et pour le réseau de chaleur de Saint-Chély-d’Apcher (48). Kyotherm sera le maître d’ouvrage tandis que Schneider Electric réalisera ces installations, qui devraient fonctionner au 1er semestre 2018.

Lorsque le projet de chaudière biomasse a vu le jour à Saint-Chély-d’Apcher (48), le cahier des charges était clair : ce véritable chauffage central à l’échelle d’une ville, qui alimente aujourd’hui 28 bâtiments publics – piscine, écoles, hôpitaux, maison de retraite… -  et 27 particuliers, devait être implanté à proximité de l’usine ArcelorMittal, premier employeur privé du département.

« L’idée date de 2007, lorsque nous avons décidé de construire une nouvelle ligne de recuit continu sur notre site lozérien, explique Philippe Chapus, responsable du projet au sein de l’entreprise de sidérurgie. La Ville de Saint-Chély-d’Apcher, qui envisageait un réseau de chaleur urbain, a dès le début défini un projet de récupération de notre chaleur fatale. Cette anticipation et un surinvestissement de sa part à l’époque permet aujourd’hui de mettre en place plus facilement ce projet. » Lire la suite »