A.L.P.

2014-04: Montaigne à l’Association des Lozériens de Paris

Vendredi 11 avril 2014, à partir de 20h, chez Patrick BRASSAC au « Transit », c’est à l’initiative du pdt de l’Association des Lozériens de Paris, Jean-Pierre BONICEL, que Claude JANCENELLE, aveyronnais
d’adoption, responsable de la Mutuelle ViaSanté à Paris et passionné par l’illustre écrivain, Michel de Montaigne, a tracé un portrait de l’homme et de son œuvre pendant près de deux heures face à une assistance attentive, toute acquise à la pensée du grand humaniste du XVIème siècle.

Après l’introduction de Jean-Pierre BONICEL saluant une trentaine de Lozériens de Paris et remerciant Patrick BRASSAC de son accueil chaleureux tout en expliquant sa rencontre avec le conférencier lors d’une soirée culturelle aveyronnaise, Claude JANCENELLE relata comment s’est créé, à la suite d’un accident de la vie, un  lien très fort avec Michel de MONTAIGNE et ses célèbres  « Essais » de 1200 pages dans « La Pléiade » qui , lus d’abord en vieux français puis en français contemporain, ont réussi d’emblée à s’imposer à lui comme une évidence. Redevenus à « la mode », « Les Essais » écrits en 1580 puis mis à l’index en 1610, sont un chef d’œuvre de la littérature sur lequel se penchent les érudits, notant que MONTAIGNE est un homme moderne qui a mis 20 ans à réaliser en français gascon et non en latin, son œuvre « narcissique » passée au filtre d’une époque troublée par les guerres.

 

Né en 1533 dans une famille noble issue du commerce mais aussi de l’armée, son père, Pierre EYQUEM de MONTAIGNE, ayant guerroyé en Italie, berceau de l’Humanisme et de la Renaissance, Michel de MONTAIGNE a été élevé de façon à la

fois rude et moderne, chez un bûcheron puis à la campagne chez un tuteur précepteur allemand qui ne lui parla qu’en latin durant sa prime enfance. Après des études brillantes quoique un peu houleuses au collège de Bordeaux, MONTAIGNE fit son droit à Toulouse et obtint une charge de parlementaire. Son retour au pays, dans le château familial de Dordogne, après un séjour parisien de deux ans, lui permit de rencontrer deux personnages très importants : Michel de L’HOSPITAL, père du « socialisme au sens moderne et amoureux de la vie » et Etienne de LA BOETIE avec lequel il entretint une amitié exceptionnelle. « Parce que c’était lui, parce que c’était moi », écrivit-il à propos de cette amitié détruite par le décès prématuré de son ami. Hyperactif mais aussi souffrant cruellement de la maladie de la pierre (qui l’emporta en 1592), Michel de MONTAIGNE entreprit de rédiger « l’histoire  de la vie d’un homme ordinaire » : « Les Essais » ; « livre de bonne foi, écrit à des fins domestiques et privées. «  Je suis moi-même la matière de mon livre », disait-il. C’est le premier des essais  « et le plus riche intellectuellement » dans lequel il exprima ses pensées stoïciennes. « On doit vivre avec sa douleur » selon lui.

« Les Essais » remportèrent un succès rapide et furent traduits en plusieurs langues. Entre deux extraits des « Essais » lus avec enthousiasme par le conférencier, l’on parcourut avec MONTAIGNE, comme son livre rédigé  «  à sauts et à gambades » les principales étapes de sa vie et de sa pensée. Furent abordés deux principaux épisodes de sa vie : son voyage en Italie pendant 3 ans pour prendre les bains soignant sa maladie et pour découvrir le monde flamboyant de la Renaissance puis, le sanglant épisode de la Saint-Barthélemy, le 24 août 1572  qui fut déclaré par MONTAIGNE, accusé de retrait, comme « une non journée ». Au milieu d’un état encore féodal et de redoutables guerres civiles et de religion, entre 1572 et 1598, Michel de MONTAIGNE prônait la tolérance. Humaniste et politique à la fois, il fut également jugé pour son attitude face à la peste de Bordeaux alors qu’il était maire de la ville. Il partit pour mieux revenir et réorganiser efficacement sa ville.

Humble et droit, il était aussi précurseur de la thérapie impliquant un travail sur soi-même. « Homme de bonne mesure », il préconisait un « plaisir qui n’entraîne jamais de déplaisir ».

Après la citation de la bibliographie utilisée et les vives félicitations de Jean-Pierre BONICEL et de l’assemblée pour cette remarquable conférence, chaque participant se promit, grâce à la fougue du conférencier porté par son sujet, de lire ou relire « Les Essais » de Michel de MONTAIGNE.

Un dessert savoureux et une boisson servirent d’épilogue convivial à cette belle soirée littéraire de l’Association des Lozériens de Paris.

Josyane Delmas-Bouchard
photos ML

quelques ouvrages:

  1. Les Essais de Michel de Montaigne traduit en français moderne, André Lanly, ed Quarto chez Gallimard, 2009
  2. Les Essais de Michel de Montaigne traduit en français moderne, Guy de Pernon, chez l’auteur, 2008, version électronique sur http://books.google.fr/
  3. Les Essais de Michel de Montaigne traduit en français moderne,Claude Pinganaud, ed. Arlea, 2007

2014-04 dates à retenir

  le 5 avril:

  banquet de Saint -Amans , voir l’onglet amicales

—————————

le 11 avril:

CONFERENCE le vendredi 11 avril 2014 à 19h30 Dans la brasserie : « Le Transit »

Chez Patrick Brassac, 2 rue Robert-Esnault-Pelterie 75007 Paris (Terminal d’Air France)

 « DE LA MODERNITE DE MONTAIGNE »

                                                                                                                                                                                                                                                     Michel de Montaigne, l’un des auteurs français les plus marquants de notre histoire nous laisse Les Essais , ouvrage magistral qu’il pense, reprend et rédige durant les vingt dernières années de sa vie. Il invente un genre dont il reste le maître aujourd’hui encore et offre au patrimoine mondial un chef-d’œuvre inclassable d’une richesse infinie entre littérature et philosophie. Préoccupé de se peindre lui-même tout entier, il balaye les hommes et la vie. D’une beauté singulière, son œuvre prenante aux accents poétiques nous invite à s’y attarder et méditer à discrétion au gré de notre envie et au hasard des pages. Personnalité parfois mystérieuse, mélancolique, complexe, il séduit par sa générosité. À la fois stoïcien, sceptique et épicurien il est un penseur de l’immanence.

Presqu’en anthropologue, il a un regard avisé sur le monde qu’il observe. Il prend souvent parti avec doute et risque. Traduit très tôt, son ouvrage est diffusé dans le monde malgré une mise à l’index quelques années après sa mort. Son texte et lui-même ont fait l’objet depuis des siècles d’études fouillées et de critiques érudites. Il est lu, analysé et souvent repris par les plus grands penseurs. Cet humaniste a un goût extrême pour la vérité et le mépris de l’artifice. Avec une liberté d’allure et de ton sans égal, il combat  la bassesse, l’intolérance et les actions inhumaines. Par son expérience, il mesure la délicate relation entre pensée et politique. Maire de Bordeaux dans une époque en pleine tourmente où se mêlent pauvreté, malheur, guerre civile et de religion, il est impliqué dans la chose publique et soutient Henri de Navarre pour le maintien de l’Aquitaine au Roi de France.

Nous vivons maintenant dans un monde bouleversé et technologique. Il faut moins de vingt quatre heures pour être aux antipodes, nous avons l’instantanéité des communications, une profusion d’informations, nous connaissons également les crises qui secouaient déjà cette époque et la nature voire la folie humaine n’ont pas réellement changé. Alors lire ou écouter Montaigne aujourd’hui c’est trouver de la bonne humeur avec un texte des plus beaux et des plus vrais. En se peignant, il nous interroge sur l’amitié, le plaisir, l’amour, nos certitudes sur les choses de la vie, les rencontres des cultures. Il nous propose de chercher dans l’existence de la beauté à vivre, de faire de notre vie un voyage. Cet homme libre épouse les mouvements de son temps et devient un sage à la conscience heureuse. Michel de Montaigne nous offre une philosophie vivante, lucide, enjouée. Il nous donne humblement aujourd’hui plus encore que jamais des raisons de dire oui à la vie.

Je vous propose avec plaisir un voyage « à sauts et à gambades » avec Michel de Montaigne, penseur inclassable dont j’apprécie depuis des années avec délectation l’actualité qui reste plus que jamais entière, moderne et intemporelle. Ni universitaire, ni enseignant je m’emploie simplement et bénévolement à transmettre tout le bonheur que j’ai trouvé dans les pages de cette œuvre unique : Les Essais.

Claude Jancenelle

La conférence est prévue de 20h à 22h.
Participation aux frais ( boisson et pâtisserie) : 5€ par personne (offert aux adhérents 2014 de l’ALP). Paiement sur place.
s’inscrire par l’adresse contact du site

———————

Le 13 avril:

AG de la Paroisse Lozérienne avec messe des Rameaux,

pour les inscriptions voir l’onglet  Associations

2014-03 dates à retenir

Le 8 mars, Banquet du Mont-Lozère

le 16 mars, rencontre d’été  du val Gévaudan sur la coulée verte et le village de Bercy

A.G  Le 17 mars Assemblée Générale de l’Association des Lozériens de Paris à 19h , Brasserie le Transit,2 rue Robert-Esnault- Pelterie 75007 Paris

———————————

CONFERENCE le vendredi 11 avril 2014 à 19h30 Dans la brasserie : « Le Transit »

Chez Patrick Brassac, 2 rue Robert-Esnault-Pelterie 75007 Paris (Terminal d’Air France)

 « DE LA MODERNITE DE MONTAIGNE »

                                                                                                                                                                                                                                                     Michel de Montaigne, l’un des auteurs français les plus marquants de notre histoire nous laisse Les Essais , ouvrage magistral qu’il pense, reprend et rédige durant les vingt dernières années de sa vie. Il invente un genre dont il reste le maître aujourd’hui encore et offre au patrimoine mondial un chef-d’œuvre inclassable d’une richesse infinie entre littérature et philosophie. Préoccupé de se peindre lui-même tout entier, il balaye les hommes et la vie. D’une beauté singulière, son œuvre prenante aux accents poétiques nous invite à s’y attarder et méditer à discrétion au gré de notre envie et au hasard des pages. Personnalité parfois mystérieuse, mélancolique, complexe, il séduit par sa générosité. À la fois stoïcien, sceptique et épicurien il est un penseur de l’immanence.

Presqu’en anthropologue, il a un regard avisé sur le monde qu’il observe. Il prend souvent parti avec doute et risque. Traduit très tôt, son ouvrage est diffusé dans le monde malgré une mise à l’index quelques années après sa mort. Son texte et lui-même ont fait l’objet depuis des siècles d’études fouillées et de critiques érudites. Il est lu, analysé et souvent repris par les plus grands penseurs. Cet humaniste a un goût extrême pour la vérité et le mépris de l’artifice. Avec une liberté d’allure et de ton sans égal, il combat  la bassesse, l’intolérance et les actions inhumaines. Par son expérience, il mesure la délicate relation entre pensée et politique. Maire de Bordeaux dans une époque en pleine tourmente où se mêlent pauvreté, malheur, guerre civile et de religion, il est impliqué dans la chose publique et soutient Henri de Navarre pour le maintien de l’Aquitaine au Roi de France.

Nous vivons maintenant dans un monde bouleversé et technologique. Il faut moins de vingt quatre heures pour être aux antipodes, nous avons l’instantanéité des communications, une profusion d’informations, nous connaissons également les crises qui secouaient déjà cette époque et la nature voire la folie humaine n’ont pas réellement changé. Alors lire ou écouter Montaigne aujourd’hui c’est trouver de la bonne humeur avec un texte des plus beaux et des plus vrais. En se peignant, il nous interroge sur l’amitié, le plaisir, l’amour, nos certitudes sur les choses de la vie, les rencontres des cultures. Il nous propose de chercher dans l’existence de la beauté à vivre, de faire de notre vie un voyage. Cet homme libre épouse les mouvements de son temps et devient un sage à la conscience heureuse. Michel de Montaigne nous offre une philosophie vivante, lucide, enjouée. Il nous donne humblement aujourd’hui plus encore que jamais des raisons de dire oui à la vie.


Je vous propose avec plaisir un voyage « à sauts et à gambades » avec Michel de Montaigne, penseur inclassable dont j’apprécie depuis des années avec délectation l’actualité qui reste plus que jamais entière, moderne et intemporelle. Ni universitaire, ni enseignant je m’emploie simplement et bénévolement à transmettre tout le bonheur que j’ai trouvé dans les pages de cette œuvre unique : Les Essais
.

Claude Jancenelle

La conférence est prévue de 20h à 22h.
Participation aux frais ( boisson et pâtisserie) : 5€ par personne (offert aux adhérents 2014 de l’ALP). Paiement sur place.

 

2014-02 dates

Du 22 Février au 2 Mars 2014,

 

la Lozère investit les allées du 51ème Salon    International de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris.

 Tout le programme : Communiqué de presse SIA 2014

—————————

le 1er mars….un crime en Aveyron,

L’Aubrac à l’honneur

la diffusion d’un téléfilm tourné cet automne à st Chély d’Aubrac et sur le plateau passera sur France 3, le 1er mars . Le téléfilm s’appelle : un crime

en Aveyron.

 

————————-

Bravo, 

« LE CRUNCH » d’hier soir a été gagné par l’A.S.L.P. contre LES AVEYRONNAIS 1 but à 0.
Un but sublissime marqué en 2ème période par ANTONIN.
Une frappe de mule des 20 mètres, dont le ballon va heurter l’équerre droite des buts, rentre et « rabote » en diagonale tout l’arrière des filets pour aller mourir à l’opposé sur le petit filet gauche. BUT INCROYABLE…..! C’est le moins que l’on puisse dire. Même l’arbitre de LIGUE m’a avoué que, de sa vie, il n’avait vu un but pareil.
Victoire somme toute logique. Mais il fallait bien ce but pour arriver à battre l’excellent gardien de l’A.S.C.A.P. qui, parait-il, était la doublure de DOUCHEZ.
L’A.S.L.P. s’est donc qualifié pour disputer la 1/2 finale de la Coupe Foot Loisir du Lundi soir de la LPIFF.
Saluons cette performance tout de même, réalisée parmi une composante de 54 équipes de CLUBS nullement comparables au nôtre compte tenu de leurs structures, type……JOINVILLE.

Notez qu’en championnat l’A.S.L.P. est 3ème à ce jour, dans la Poule C du Foot Loisir du Lundi soir, très relevée, de 10 équipes dont VANVES, JOINVILLE, ALFORTVILLE, BONDY, VILLECRESNES, etc….
Merci à ALAIN, ERIC, DOMINIQUE, (JOEL malade s’étant excusé avant le match de ne pouvoir venir) d’être venus supporter notre équipe, et aussi à GILLOU.

Germain Dardé, Président de l’ASLP

—————————

Les Césars 2014,

Michael Kohlhaas, le film d’Arnaud des Pallières tourné aux Boisset en Lozère ( une  ferme caussenarde intacte en balcon sur les gorges, très bien restaurée par le conseil général) ,  a obtenu le césar du meilleur son et  de la meilleure musique.

Félicitations à Martin Wheeler compositeur et à Jean-Pierre Duret, ingénieur du son.

2014-02:dates à retenir

Un peu de la LOZERE aux jeux de SOTCHI

Ronan LAMY-CHAPPUIS, 20 ANS, est le seul qualifié, et donc le seul représentant FRANCAIS, dans la catégorie « SAUT SPECIAL » (petit et grand tremplin) pour les JEUX OLYMPIQUES de SOTCHI.
Formidable honneur pour lui vu son jeune âge!….
Pour ceux qui l’ignorent, il faut savoir que Ronan est le petit fils de Marie-Louise DARDE originaire de NASBINALS et de Marcel HUGON originaire de SAINT- CHELY d’APCHER où ils habitent aujourd’hui. Il est le fils de Fabienne HUGON native aussi de SAINT CHELY d’APCHER.
Les LOZERIENS de PARIS, avec toute la LOZERE, sont fiers de Ronan.

Afin de le regarder et l’encourager, voici son programme (heures françaises) :
- Le 07 février 2014, cérémonie d’ouverture.
- Le 08 février 2014, à 20h30, les qualifications au petit tremplin.
- Le 09 février 2014, à 21h30, concours
- Le 14 février 2014, à 21h30, les qualifications au grand tremplin.
- Le 15 février 2014, à 21h30, concours.

Vous noterez par ailleurs que son cousin, Jason LAMY-CHAPPUIS (trés grand champion du combiné Nordique que tout le monde connait) est le porte-drapeau de la délégation française à ces jeux.
Nous ne pouvons que dire : « ALLEZ RONAN » mais aussi « ALLEZ JASON »!

« TOUS LES LOZERIENS SONT DERRIERE VOUS« .

Germain Dardé
photo Skoki Polska

————–

L’Aubrac candidat aux jeux olympiques d’hiver 2022 !

Voir la flamme olympique briller sur l’Aubrac en 2022, c’est le pari fou que se sont lancé les stations de ski de l’Aubrac. Tout le personnel est en effervescence, avec un mot d’ordre : rigoler Sur le plateau de l’Aubrac, on n’a pas de pétrole mais on a des idées. Après Sotchi en Russie, après la Corée du Sud en 2018, imaginez les jeux olympiques d’hiver sur le plateau. Candidature lancée par 4 stations de ski. Si tout va bien, la flamme olympique arrivera sur l’Aubrac en 2022. L’hébergement des athlètes se fera dans les gîtes du plateau, les transformations du site seront minimalistes, un pied de nez à la débauche de dépenses qui entoure les JO et une belle dose d’humour.

 Publié le 13/01/2014 | 16:55, mis à jour le 13/01/2014 | 17:38 par  Caroline Agullo © France3 La flamme olympique sur l’aubrac

————–

Du 22 Février au 2 Mars 2014,

la Lozère investit les allées du 51ème Salon    International de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris.

 

 Tout le programme : Communiqué de presse SIA 2014

2014-01 dates à retenir

le 04 février

La Veillée d’Auvergne organise sa prochaine conférence   dans les salons de la Mairie de Saint-Mandé le mardi 4 février 2014 à partir de 20 heures autour de Raymond  Trébuchon  qui sera interviewé par Roger Vidal un peu sur sa vie personnelle, professionnelle et associative, mais surtout sur des aspects moins connus de ses violons d’Ingres et de sa personnalité:

- ses goûts littéraires et
- quelques unes de ses poésies et de la centaine de fables qu’il a écrites pendant sa vie.

La conférence sera suivie, pour fêter la Chandeleur, d’un petit cocktail de crêpes et de cidre (participation 10€ par personne)
Nous vous espérons nombreux à honorer de votre présence celui qui a ressuscité notre veillée en 1982, crée le prix Arverne en 2007, et qui a été pendant plus de 40 ans le porte-drapeau de l’amicalisme lozérien et auvergnat de Paris.
Roger Vidal, Président de la Veillée d’Auvergne et du Massif Central
———-
Le 03 février, Réunion du CA de l’ALP, ordre du jour est dans l’onglet adhérent
———-
Et toujours en janvier, 
Le 25 janvier, banquet de la Nasbinalaise, salon Hoche Paris

——————-

Le 26  janvier , messe de la Paroisse Lozérienne de Paris pour les défunts de l’année

à la chapelle Miraculeuse- 140  Rue du Bac à 15h30

—————

Le 30 janvier, concours de belotes au Club des Aînés du Massif Central à la Cité des Fleurs

2014-01 les voeux

Chers Amis lozériens, Chers Amicalistes,

2013 se termine, aussi je tiens à vous souhaiter une très bonne fête de la Saint Sylvestre et surtout une très bonne année 2014 pour vous, vos familles et vos proches, avec, en tout premier lieu une bonne santé.

L’année 2013 a été marquée par un certain nombre d’événements au sein de notre mouvement amicaliste. Tout ceci démontre que, même si notre société est soumise à une très forte évolution, notre mouvement a encore devant lui un bel avenir grâce à son enracinement profond dans nos traditions et notre culture lozériennes.

Parmi ces événements je voudrais en souligner 2 majeurs à savoir :

  •  Le passage de relais à l’amicale de Nasbinals où Patrick Brassac reprend fièrement le flambeau de Milou Vayron.
  • Le passage de relais à l’amicale d’Aumont où Pierre-Jean Borrel reprend avec enthousiasme le flambeau de Cécile Orliac.

Au nom de tous les membres de l’Association des Lozériens, permettez-moi de présenter mes plus chaleureux remerciements à Cécile et à Milou qui, avec des styles différents mais avec beaucoup d’efficacité et de convivialité, ont su conduire de façon remarquable, avec l’aide des membres de leur bureau et de tous les bénévoles, ces 2 amicales pendant de nombreuses années.

Un grand merci à Patrick et à Pierre-Jean qui acceptent bien volontiers de consacrer de leur temps respectivement à la Nasbinalaise et à l’Aumonaise et un grand succès à vous deux.

Et à vous tous, mes souhaits les plus sincères pour vous et les vôtres

Jean Pierre Bonicel
Président de l’Association de Lozériens de Paris

Lire la suite

2013-12 décembre

Le 17 décembre, 

« Sans la Lozère, la France ne serait pas le plus beau pays du monde »

Ce lundi 9 décembre, la Lozèrea reçu  le réalisateur Jacques Malaterre pour des avant-premières de son film-documentaire. Il sera  diffusé sur France 2 à 20h45 le mardi 17 décembre.

Ne ratez pas ce très beau film dans lequel la Lozère occupe une place de choix

 

————————————

le 14 décembre,

Laure Lipa a été élue pastourelle de la Lozère 2014 et première dauphine de la Ligue Auvergnate et du Massif Central

Cette jolie Lozérienne étudiante en secrétariat médical,  est originaire de Saint-Chély d’Apcher.

Les Lozériens de Paris lui souhaitent de passer un bon pastourellat

 

—————————————-

 25 décembre, 

 et si vous avez un cadeau à déposer au pied du sapin, faites le tour de la Lozère en 40 cases avec le nouveau MONPOLY

C’est un tour de Lozère en 40 cases que nous vous invitons à partager en famille ou entre amis… En avançant de village en village, redécouvrez l’Aubrac et ses paysages envoûtants, les Causses Méjean et Sauveterre à la beauté austère, les Gorges du Tarn et de la Jonte qui offrent un spectacle grandiose mêlant corniches vertigineuses et eaux limpides, puis les Cévennes dont le climat allie la rudesse montagnarde à la douceur méditerranéenne, et enfin la Margeride dont les cités médiévales témoignent d’une Histoire riche et mouvementée.

en vente à la maison de la Lozère à Paris

———————————-

   LOZÉRIENS DE PARIS VOUS SOUHAITENT UN JOYEUX NOEL

 

2013 le mois de novembre-décembre

le 10 novembre, 

 Salon national de Généalogie dans les salons de l’Aveyron au 17 rue de l’Aubrac
de 9h30 à 18h, entrée gratuite
 De nombreuses conférences  en accès libre
 pour le programme voir le site:     http://genealogiques.fr/
———————–
le 13 Novembre, 10h30
 Réunion d’information sur l’appel à projet: place à l’innovation sociale

Information et inscription :contact@lozere-developpement.com

Rue du Gévaudan, 48000 Mende
————————–
le 30 Novembre à 16h : AG de l’Aumonaise au café le ZEYER
————————–
Le 01 Décembre: Kermesse de la Paroisse Lozérienne (programme et bulletin de réservation dans  l’onglet Paroisse Lozérienne)
————————-
Le 02 Décembre, réunion du CA de l’Association des Lozériens de Paris à 19h30
                                         l’ordre du jour est dans l’espace adhérent
————————
Le 14 Décembre : Nuit Arverne
Rendez-vous à 20h Aux Pyramides à Port Marly, 16 Avenue de Saint-Germain, 78560 Le Port-Marly
Elle sera présidée par Jean-Luc ROUGE, premier français champion du monde de judo en 1975, Président de la Fédération Française de Judo, Vice Président du Comité National Olympique et Sportif français, assisté de Marlène LACROIX, pastourelle du Cantal et pastourelle de la Ligue Auvergnate et du Massif Central 2013.
Plusieurs animations surprises couronneront cette soirée intergénérationnelle au prix de 80€ et 40€ pour les moins de 25 ans.
Pour plus de renseignements :
ou
- Laurent, responsable Pôle événementiel : 06 14 63 86 30
- Michel Delbouis, Président délégué : 01 69 30 56 10
info@ligue-auvergnate.com
www.ligue-auvergnate.com

2013-10 le mois d’octobre

     samedi 5 octobre, à 18h30, à la Baraque des bouviers,
« La Start-up est dans le pré – Lozère nouvelle vie », vous invite à venir à la rencontre des candidats et des 20 experts mobilisés pour ce séminaire, pour un dîner débat autour des enjeux de la création d’entreprise innovant e en Lozère. Intervenants :
  • Laurent CAPLAT, Dirigeant de Bienmanger.com
  • Laurent DUBERNAIS, Dirigeant de AGT
  • Alexandre DURAIN, Dirigeant de Sobuzz
  • Lyess GHAMISSOU, Chief Accelerator « Parrainer la Croissance »
  • Claude HUGONNET, Président de l’Association nationale des professionnels du marketing – ADETEM
  • Freddy RICCO et Gaëlle OTTAN, 1001start-up
  • … autres intervenants en attente de confirmation
Réservation : n.delvaux@lozere-developpement.com
télécharger l’invitation: invitation-sudlp
————-
le  27 octobre
               le passage à l’heure d’hiver se fera dans la nuit du 27 au 28 octobre. Il vous faudra retarder vos    montres et pendules d’une heure.
————

Le réalisateur Jacques Malaterre de retour en Lozère

Jacques Malaterre, qui a notamment réalisé L’Odyssée de l’espèce, Homo Sapiens, Le Sacre de l’Homme et Ao, le dernier Neandertal, parcourt actuellement la France pour tourner les images de son prochain film, Le plus beau pays du monde, qui devrait être diffusé en prime-time pour Noël sur France 2. Ce film-documentaire de 100 minutes parlera du patrimoine naturel de la France et devrait mettre en lumière quelques uns de nos paysages lozériens.

Après un premier passage au Malzieu, au pont de Montvert et dans les Gorges du Tarn au début de l’été, le réalisateur et son équipe reviennent donc cet automne pour tourner de nouvelles séquences avec des prises de vue au sol, par hélicoptère et par drone.

Si le réalisateur explique qu’il s’agit d’« un documentaire de prestige pour France Télévision », Le plus beau pays du monde en est également un pour le Conseil général de la Lozère qui soutient cette réalisation et a accompagné le réalisateur pour quelques uns de ses repérages. Il participe en effet, au même titre, que tous les autres tournages réalisés sur le territoire à faire connaître la Lozère et ses richesses naturelles au-delà de ses frontières.